L’efficience d’une organisation Direction Générale / Direction de pôle, repose notamment sur l’animation d’instances opérationnelles qui assurent un lien permanent entre le décisionnel et sa mise en œuvre sur le terrain.

Différentes instances opérationnelles favorisent l’échange, la descente et la remontée d’informations.
Elles sont nécessaires à l’ajustement permanent des modes de prise en charge qui composent l’offre de service, l’adaptation aux évolutions sociales et a un cadre réglementaire en constante évolution.
Cette réactivité induite assure par ailleurs une meilleure préservation de l'identité associative et la mise en œuvre d’une politique d’action en harmonie avec les valeurs et principes défendus.

LES INSTANCES OPERATIONNELLES QUI CONSTITUENT LE MAILLAGE DE L’ORGANISATION DÉCISIONNELLE SONT :

Le Conseil des Directeurs :

Le Conseil des Directeurs rassemble mensuellement l'ensemble des directeurs de pôles ou d'établissement, incluant les directions fonctionnelles de la Direction Générale. A l’initiative des directeurs, les directeurs-adjoints peuvent être invités au Conseil des Directeurs.

Ce conseil est un lieu de concertation transversal, d'élaboration d'éléments de la stratégie associative et d'éclairage du Directeur Général dans ses décisions et, via ce dernier, du Bureau.

Il est le lieu d’information des mandats exercés par ses membres tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’association.

L'ensemble des éléments significatifs de la politique de management des établissements, des ressources humaines, des finances et investissements, des projets y sont exposés et débattus dans la recherche de l'amélioration constante de la réalisation des missions des établissements.

 

La RGE, la RGM et le COTAR :

  • Les RGE se tiennent trimestriellement afin de permettre la rencontre et l’échange d’informations auprès des fonctions en charge de l’encadrement des équipes.
    Elles peuvent aussi apporter leur éclairage sur des thématiques spécifiques ou bien, encore, constituer une véritable force de consultation et de proposition qui contribue à la création d’outils transversaux (ex. Charte du Management ARSEAA).
  • La RGM a été initiée en 2016. Elle a pour vocation de réunir l'ensemble des médecins pour partager sur les pratiques et construire un projet médical associatif. Elle se tient au moins deux fois par an.
  • Le COTAR permet de réunir l'ensemble des Responsables Administratifs et Financiers – Ressources Humaines de l'Association.
    A partir d’une animation qui distingue la fonction Comptabilité Finance à celle des Ressources Humaines, le comité est co-animé par le DAF et du DRH. Cela permet, sur une journée, un travail dans la transversalité entre deux fonctions étroitement liées.

    Ce rendez-vous mensuel favorise :

  • des échanges riches entre RAF et comptables référents, portant essentiellement sur des retours d'expériences, et permettant l'amélioration de nos organisations de travail,
  • des temps de réflexion collective sous forme d'ateliers qui favorisent des retours d'expériencse au sein des différents pôles de l'ARSEAA,
  • la régulation, nécessaire dans tout groupe de travail,
  • la recherche et la mise en application d’outils et de procédures permettant l’homogénéisation des pratiques.